Les œuvres de Nelly Bonnefis semblent investir un rare silence qui, pénétrant librement dans la pensée, devient réflexion, illumination , exercice d’humilité.

Elle effleure la matière pour l’arracher à son mutisme, pour la transfigurer selon la loi propre à son art, la transmuer en tentative de parole, en verbe liminaire.(…)
Ces estampes sont anamnèse, voyage dans les profondeurs de la mémoire, une sorte d’apnée dans les abysses qui nous fondent. (….)

Huile /technique mixte 1m/1m   2015

Œuvre de sérénité, de convergence, de reconquête du vivant par sa sensibilité intensément aiguisée, telle est sa participation – modeste, importante et influente tout à la fois , comme celle de chacun de nous – au grand œuvre de ce monde où la part invisible et la part visible s’entremêlent indéfiniment.

Nul art sans l’énoncé d’une vision. La sienne est aboutie et soutenue, par une discrétion qui lui donne son sceau d’authenticité.

Venant à notre rencontre sa pensée n’affiche pas de certitudes qui tôt nous encombreraient, mais se limite à l’essentiel, qui est constant questionnement devant les portes du réel.

Jean Damien Roumieu, poète

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur